Publié le 10/11/2021Catégorie Musique, EditoÉcrit par Starvelous

Drake : 9 artistes qui ont influencé sa carrière

Certains qui seront évidents, d'autres beaucoup moins !

Drake n'a jamais caché ses influences et l'amour qu'il porte pour la culture. Sa connaissance énorme de la musique se ressent à travers sa discographie qui est très souvent le reflet d'une époque. En plus de ses sonorités typiques qu'il a façonné avec Noah 40 Shebib, ou encore The Weekend et PartyNextDoor , certains artistes ont vraiment cimenté le style et les ambitions qu'il a aujourd'hui. Voici 9 d'entre eux.

Phonte

alt image

En terme de performance, Phonte est sa plus grosse influence. Capable de rapper et de chanter à la perfection, cet excellent artiste du duo Little Brother a fait de son double talent sa signature depuis début 2000.

Lors d'une remise de prix, Drake avait remercié Phonte publiquement de l'avoir inspiré à se lancer dans cette voie. Ils ont fait un titre ensemble nommé Don't U Have A Man en 2007.

Ye

alt image

Malgré leur grosse embrouille qui s'étalent sur quelques années, Ye est un des artistes qui a eu le plus d'impact sur sa vie. La créativité de l'artiste issue de Chicago l'a motivé à se créer son propre univers.

Il a encore affirmé en 2019 que Kanye West sera toujours une personne à qui il donnera ses fleurs artistiquement parlant. Même s'il doutait fortement d'une réconciliation à cause de l'embrouille avec Pusha T. En espérant que leur réunion arrive bientôt après la proposition d'une réconciliation de la part de Ye.

Aaliyah (et Static Major)

alt image

Fasciné par la chanteuse, Drake s'est même tatoué son visage sur le corps. Toute la formule r&b qu'il a affiché jusqu'ici est très fortement inspiré du travail qu'Aaliyah a fait avec le chanteur/auteur Static Major.

alt image

Il a même dit qu'il aurait tenté de gérer Aaliyah si ça avait été possible. Il était prévu qu'il dirige un album posthume de la chanteuse mais çà n'a pas plu à Missy Elliott, Timbaland et surtout DMX qui le reprochait de ne même pas avoir connu Aaliyah.

JAY-Z

alt image

Inspiration et rival en même temps (ils se sont piqués plusieurs fois), JAY-Z est l'artiste à qui Drake a toujours voulu ressembler. Que ce soit en terme de respect, d'image et de business. Raison pour laquelle HOVA est apparu sur 4 de ses projets majeurs. Chris en parle longuement dans une vidéo dédiéE à ce comparatif.

Pimp C

alt image

On pourrait même dire la scène de Houston qui a émergé dans les 90's avec le Chopped & Screwed de DJ Screw. Pimp C a été un des plus gros promoteurs de ce style que ce soit dans ses beats, ou ses propres sons accompagné de Bun B (avec qui Drake a collaboré) son binôme de UGK.

Tout le son de Toronto que Drake a apporté, particulièrement dans Take Care, il le doit à Houston. D'où ses nombreux s/o à la ville. Par ailleurs, Drake sample un titre de Bun B (où l'on retrouve Pimp C) dans son dernier album Certified Lover Boy. Il s'agit de TSU qui sample le classique sudiste Get Throwed.

Future

alt image

Une influence perceptible dès la deuxième partie de sa carrière. Quand Future est arrivé avec Tony Montana, Drake a tout de suite adhéré au délire. Ce qui explique son feat dans le remix du titre.

Depuis, le duo est inséparable. Drake a intégré la trap dans ses sonorités de Toronto et ils ont même fait What A Time To Be Alive ensemble. Une rencontre musicale qui a renforcé son éclectisme. Chris parle plus amplement de l'influence de Future dans le LSD 101.

J Dilla

alt image

Drake est un énorme fan de J. Dilla. Au point où il a samplé énormément de titres du beatmaker à ses débuts en plus de le mentionner dans son album Thank Me Later. L'extrait ci-dessous reprend le classique "2U4U" de Slum Village avec J. Dilla à la prod.

En 2013, Drake avait essayé d'obtenir des samples de Dilla auprès de Busta Rhymes, ce qui a spontanément mené à un feat entre eux nommé Stay Down sur une prod du beatmaker qui n'est jamais sorti. Busta en a parlé à Swizz Beatz lors d'un sur IG Live. Vous pouvez écouter le son ici.

Par ailleurs, ce titre est la source de son beef avec Swizz Beatz qui a été mentionné dans You Only Live Twice. Drake avait publié le son dans sa radio OVO alors qu'il n'est jamais sorti officiellement. Swizz Beatz a dit que c'était "un coup de p*te." Drake n'a pas kiffé.

Lil Wayne

alt image

Son grand frère, son mentor, son ami, son modèle. Drake disait lors d'un speech pour le 39e anniversaire de Lil Wayne qu'il ne serait pas là aujourd'hui sans lui. Que ce soit en terme de business ou artistiquement, Weezy a toujours été une valeur sûre de Drake.

Clipse :

alt image

Et oui, Drake avait une réelle obsession pour Clipse. Son favori du duo étant... Pusha T. Drake était tellement matrixé qu'il avait acheté un micro dédicacé par Pusha T pour 200$.

Clipse fait partie de ces artistes qui l'ont fortement poussé à se lancer dans le rap. Malheureusement, Duppy Freestyle et The Story Of Adidon sont sortis entre temps.

drake
phonte
future
ye
jayz
kanyewest
Premium populaires
Premium
Premium
Disney va investir 33 milliards de dollars  dans ses projets en 2022
News, Business, Pop CultureDisney : Ils vont mettre 33 milliards sur leurs productionsDisney n'a pas fini de faire parler de ses licences.Lire la suite
Le rap aura sa place au grammy
News, Musique, EditoGrammy Awards : Une année spéciale pour le rapOn a un représentant de poids pour le grammy de l'année !Lire la suite
Que pouvons-nous espérer de Spider-Man No Way Home ?
Edito, Pop CultureSpider-Man : 3 grosses attentes autour de "No Way Home"Le film pourra être à la hauteur de la hype ?Lire la suite
Comment Hamza a percé ?
Musique, Edito, BusinessHamza : les éléments à l’origine de son succèsFocus sur cet artiste majeur du rap français venu tout droit de Belgique.Lire la suite
Nike et Roblox collaborent sur un jeu
News, Edito, Business, Gaming, ModeNike X Roblox : Ils créent un monde virtuelProfitez d'un monde tout en Nike et plus encore grâce au metaverse.Lire la suite
La relation compliquée entre les jeux-vidéo et la chine
News, Edito, Business, GamingLe jeux-vidéo en Chine : Une relation conflictuelleEntre son envie de conquérir le monde vidéoludique et interdire tout simplement le jeux-vidéo, la Chine n'arrive pas à se placer.Lire la suite