La relation compliquée entre les jeux-vidéo et la chine
Publié le 22/11/2021Catégorie News, Business, GamingÉcrit par Starvelous

Le jeux-vidéo en Chine : Une relation conflictuelle

Entre son envie de conquérir le monde vidéoludique et interdire tout simplement le jeux-vidéo, la Chine n'arrive pas à se placer.

Le jeux-vidéo a toujours été un sujet difficile en Chine. Bien qu'il représente un gros marché pour les éditeurs, il peut être assez compliqué d'y proposer ses titres sans y apporter quelques modifications spécifiques. Retirer toutes traces de nudité dans les titres, éviter les personnages masculins trop efféminés... Tout est scruté à la loupe pour que les titres qui passent la frontière respectent les valeurs du pays (si on ne parle que des jeux étrangers à la Chine). Et ça devient d'autant plus stricte avec le temps.

Le gouvernement en remet une couche

alt image

Dernièrement, la Chine a rajouté des nouvelles règles dans la liste des interdits dans le jeux-vidéo. Comme le fait de laisser le choix aux joueurs d'opter entre le bien et le mal dans un titre. Donc dans le futur, un jeu comme The Witcher 3 et peut-être même GTA qui nous laisse l'option de semer le chaos : On oublie. Aussi les dystopies (fait historiques altérés) dans les jeux-vidéo, particulièrement ceux impliquant les chinois (dans un jeu de guerre par exemple), ça ne passera plus.... Sans parler des thèmes homosexuels...

alt image

Et les responsabilités ne seront pas amputées qu'aux studios : les joueurs chinois aussi ont droit à des interdits dans leur consommation de jeux-vidéo. Pas plus de 3h par semaine pour les mineurs afin d'éviter l'addiction aux consoles.

Face à ces nombreuses règles et des pressions reçues de son côté, la compagnie Epic Games a tout simplement retiré Fortnite en Chine. Laissant des millions de joueurs chinois sur le côté par la même occasion. Un regard porté sur le monde vidéoludique par le gouvernement qui est pourtant en totale opposition de la dynamique qui se crée actuellement en Chine.

La contradiction chinoise

alt image

En commençant par Tencent, l'entreprise la plus rentable du jeux-vidéo dans le monde, qui souhaite s'imposer davantage dans le milieu. On pense par exemple à leur envie d'atteindre nos consoles de salon avec Honor Of Kings : World (titre basé sur leur énorme jeux-mobile). Un AAA ambitieux qui sera disponible partout. Une première pour la compagnie.

Il y a également une floppée de titres développés par des studios indépendants qui sont teasés depuis plusieurs années. Le plus excitant étant Black Myth Wukong qui se base sur la mythologie chinoise du roi singe. Titre qu'on espère retrouver parmi les 40 à 50 titres qui seront présentés aux Game Awards d'ailleurs.

Au delà du chiffre d'affaire astronomique de Tencent, la motivation de devenir le plus grands acteur du jeux-vidéo est présente dans le pays. Mais dur de ne pas se demander si toutes les restrictions, qui sont objectivement de réels freins à la créativité, leur permettra d'avoir un impact à la hauteur de leurs ambitions. 23 studios chinois ont déjà signé un pacte d’autorégulation qui les oblige à suivre les directives du gouvernement. A voir comment ces règles évolueront dans le futur.

jeux vidéo
jeux-vidéo
chine
fortnite
black myth wukong
tencent
Premium populaires
Premium
Premium
Premium
News, BusinessDrake : Il signe un contrat de 400 millions de dollars ave Universal MusicUne nouvelle victoire pour Drizzy Drake !Lire la suite
Musique, BusinessFivio Foreign : De SDF à superstar, quelle est sa formule ?Un parcours respectable !Lire la suite
News, GamingKingdom Hearts 4 : Tout ce qu'on sait !La belle annonce de la semaine nous donne ses premières infos !Lire la suite
The Witcher revient avec une nouvelle saga
News, GamingThe Witcher : Un nouveau jeu annoncé !La surprise qui fait plaisir !Lire la suite
News, GamingHogwarts Legacy : Le jeu dans l'univers d'Harry Potter dévoile sa période de sortie !Un gameplay incroyable présenté !Lire la suite
Musique, Business6ix9ine : Il est vraiment fauché ?La chute est douloureuse !Lire la suite